La Haute-Marne

et ses villages


Localisation et histoire des villages

ACCEUIL HAUTE-MARNE

Bourmont

Brainville-sur-Meuse

Céffonds

Flancourt ; La Grève

Châteauvillain

Clinchamp
Créancey
Dancevoir
Droyes
Frampas
Graffigny-Chemin
Hâcourt
Harréville-les-Chanteurs
Huilliécourt
Illoud
Laferté-sur-Aube
Latrecey
Longchamp
Longeville-sur-la-Laines
Louze
Malincourt-les-Graffigny
Montier-en-Der
Nijon
Ormoy-sur-Aube
Ozières
Planrupt
Puellemontier
Robert-Magny
Roche-sur-Marne
Saint-Thiébaut
Silvarouvres
Voillecomte

 


Rue de la Croix et le Café du Centre

Rue de la Motte

Bureau de Postes

Intérieur de l'Eglise

 

Voillecomte

 

Au cours de la Révolution française , la commune porta provisoirement le nom de Voille-sur-Héronne

En 2011, la commune comptait 487 habitants.

VOILLECOMTE : commune du canton de vassy, à 67 kilomètres de Chaumont, dans le Der, aux sources de l'Héronne, ce qui lui a fait donner pendant la révolution le non de Voille-sur-Héronne.

Entrée du Village

Le territoire est traversé par la route départementale n°4. Il a 1444 hectares d'étendue. Au sud, sur la route, sont les Babottes . Population 835 habitants. Cette importante commune possède 257 hectares de bois. Elle a un bureau de bienfaisance et une école particulière pour les filles, sous la direction des sťurs de la Providence.

Son église dédiée à S.Luc, a un desservant.

L'église, de Voillecomte est remarquable par sa tour construite dans le style roman de la plus belle période.

L'Eglise Saint Luc

En 1789, Voillecomte faisait partie du doyenné de Joinville, diocèse de Châlons ; la cure était à la collation des moines du Der. Il dépendait de la généralité de Champagne, élection de Joinville, et ressortissait de la prévôté de Vassy, au baillage de Chaumont.

Rue de la Croix à l'entrée du Village

La seigneurie était laïque. Il est fait mention de Voillecomte (vadum comitis) dès le Xe siècle, dans le cartulaire de l'abbaye de Montiérender qui y avait des possessions considérables. La seigneurie, après avoir appartenu aux comtes de Rosnay, vint en la possession des moines du Der, qui l'aliénèrent.

Au commencement du XVIIe siècle, la famille de Broussel en fit acquisition et la réunit à la baronnie de Laneuville, dont elle fut démembrée en 1748.

Les Broussel avaient affranchi les habitants.

La Grande Rue

Texte tiré de La Haute-Marne ancienne et moderne,

Dictionnaire de Emile JOLIBOIS paru en 1858

L'Ecole et la Mairie

 


Agrandir le plan

Haut de Page

 

Début

Fin

COTTON

1712

1712

GUIGNOT

1615

1679

JEANSON

1610

1685

LUCHÉ

1669

1669

MAILLARD

1610

1693

 


Autres Cartes

Vue Générale

Vue Générale

L'Eglise

Chevet de l'Eglise

Entrée de la Grande Rue

Centre de la Grande Rue

Pont de la Grande Rue

La Place

La Place et l'Hotel des Voyageurs

 

Hotel de Ville- Ecole des Garçons

Ecole des Filles